De leurs débuts en 2012, aux Inouïs du Printemps de Bourges en 2016, jusqu’aux scènes des plus gros festivals, l’ascension de Josh Chergui et Loïs Serre, alias TRINIX, semble sans limite. Le duo français distille une musique jouissive et décomplexée infusée au future beat, au hip hop, l’électro ou la pop. Après avoir cumulé plus de 180 millions d’écoutes sur le web et signé de nombreux remix, ils livrent « Mayday » en 2018 sur Sony Music, un premier album de vingt titres puissant et sincère.

A l’occasion de la PEW, le duo a retracé l’histoire de leur premier hit « No Sleep », créé il y a plusieurs années depuis leur home studio, avant d’être propulsé au sommet des charts. Armés de leur laptop et de nombreux instruments de la suite KOMPLETE dont KONTAKT, MIDDLE EAST ou encore RAZOR, ils ont recréé leur morceau en live, en expliquant leur processus de création, pas à pas. A l’époque sur MASCHINE MK2, ils sont depuis passés sur MASCHINE MK3, aussi bien en studio qu’en live, comme ils le démontrent avec brio lors d’une performance à la fin de leur masterclass. Avec un humour communicatif, les Trinix détaillent également leurs choix artistiques, savant mélange de nappes mélancoliques et de rythmiques organiques dont ils ont fait leur marque de fabrique.

Découvre leur dernier single « Soweto », disponible sur toutes les plateformes.